Newsletter

Activités hebdomadaires

Août 2014
D L Ma Me J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Participation des frais de transport - Le Fonds "chemins de Rohama Rivka" Imprimer Envoyer

רוחמה  רבקהרוחמה  רבקה

C'est un projet unique au sein de Z. M.

Il a été créé par la famille Reznik, en mémoire de leur fille z"l. et fonctionne à partir de dons.

Lors des longs séjours d'hospitalisation, ses parents, ne possédant pas de voiture, ont voyagé en autobus perdant des heures précieuses entre leur fille hospitalisée et les autres enfants restés à la maison.

Pour gagner du temps et réserver ce temps précieux à leurs chers enfants, ils ont décidé de se déplacer en taxi, malgré leur situation financière difficile.

Après le décès de leur fille, Madame Reznik a décidé d'aider d'autres familles dans le même cas et grâce à ce fonds, faciliter le déplacement des parents en taxi pour plus de confort et réduire les frais occasionnés par ceux-ci.

Cette aide s'adresse aux familles habitant Jérusalem et les alentours.

Madame Reznik fera le lien entre les familles qui en feront la demande et les assistantes sociales de l'hôpital qui jugeront les cas selon des critères socio-économiques.

Pour plus de renseignements, adressez vous à Z. M.: info@ zichron.org

Pour envoyer des dons (fonds spécial pour réduire les frais de transport)

Darkei Rohama Rivka

Z. M. : boite postale 16383

91163 Jérusalem

Qui était Rohama Rivka?

Avant ses deux ans, on découvre chez la fillette Rohama Rivka, un cancer.

Après quelques années de traitement, elle guérit et se remet à vivre normalement. Mais à 11 ans, la maladie réapparait et cette fois malgré un traitement chimiothérapique agressif, des thérapies lourdes et trois greffes de moelle osseuse, le courage de la jeune Rohama Rivka ne suffit plus, le cancer est vainqueur.

Rohama Rivka décède à l'âge de 14 ans et demi.

Malgré son énergie et sa détermination à vouloir être comme toutes les filles de son âge, il n'y a pas de doute que la maladie et les difficultés qu'elle a rencontrées lui ont procuré des forces spéciales. Malgré son âge, la jeune fille était plus mature et plus courageuse. Sa volonté de fer, son optimisme et l'espoir de vaincre ne l'ont pas quittée jusqu'au dernier moment de sa courte vie.

 


עוצב ע"י קארין לוי | תנאי שימוש באתר | Powered by WGN Media